Montréal

Nouvelles

Dieu veuille que ce Douze Juin, ne nous déçoive pas.

09-06-2018

Dieu veuille que ce Douze Juin, ne nous déçoive pas.

  

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     **

Dieu veuille que ce Douze Juin, ne nous déçoive pas.

F1 : Pour nous détruire ou à détruire.

Ce Douze Juin 2018, chacun l’aura compris, entre les Présidents Donald TRUMP et Kim JONG-UN, à l’invitation de la Corée du Nord… Ce Douze Juin à Singapour.

Cependant, chacun de ceux qui nous gouvernent, en aura-t-il compris l’enjeu, eu égard au peu d’engouement qu’implique la fadeur de leur prise de position au regard du cauchemar qu’est l’Arme Nucléaire, pour tout le Genre Humain et la Vie sur Terre, déjà mise en Péril en tant de points du Globe.

F2 : What did You understand from this conversation… And what did You answer Secretly !

 

Cependant que chacun ne peut prétendre n’avoir rien Vu, rien Entendu, ni rien Compris du tout, du mobile des récentes visites rendues respectivement au Président Emmanuel MACRON, à la Chancelière Angela MERKEL, à la Première Ministre Theresa MAY agissant au nom de Her Gracious Majesty the Queen Elisabeth of the United Kingdom, et, paraît-il au sémillant Nicolas BAY intervenant pour le Compte de sa Cheffe Marine LE-PEN, Leader en même temps qu’Aspirante au Pouvoir Suprême de la France par le Rassemblement National.

 

F3 : Ou pour tenter le Diable !

Sans compter tous ceux qui – peut-être à tort – ne compteraient que pour pas grand-chose sinon pour rien.

Si l’Enjeu de ce Douze Juin 2018 avait fait l’objet d’une Consultation Référendaire Universelle ?… to late to think about.

         Bets are placed up… and now no more bet.

La Partie doit se jouer, en avant coûte que coûte.

Avec pour Uncle Don’ une Lourde Charge sur les Épaules, celle des USA, celle du CANADA, celle du Clan Occidental et celle du Reste du Monde.

Disons-nous que cette Rencontre vaut bien le Sacrifice d’une Ré-Élection.

Le Royaume de France n’a-t-il pas bien valu une Messe à notre Vert-Galant.

F4 : La Sécurité du Monde vaut bien le risque d’une Ré-Élection.

Le Cauchemar de l’Arme Nucléaire nous pourrit trop le sang et nous rompt les Genoux Dear Uncle Donald.

Il faut qu’on en finisse.

Et, si une giclée de Bombes Nucléaires n’empêchera pas le Soleil de poursuivre sa route, ni peut-être la Terre de tourner, elle risque fort de Peler notre Planète comme l’a fait de Saint-Pierre le Volcan de la Martinique, en son Éruption du 8 Mai 1902.

Sans avoir à rappeler Hiroshima et Nagasaki dont les blessures saignent encore.

F5 :Saint-Pierre Martinique 08 Mai 1902,

Hiroshima 6 août 1945.

L’Histoire retient… Men dont Mind.

Ce qui fait que, choisir de voir fleurir les Cerisiers et faire qu’il n’y en ait plus devrait interpeler, ceux qui refusent de voir ce que peut voir l’Aveugle, d’entendre ce qu’entend bien le Pot et de Comprendre l’immensité de notre aberration, rien que pour « une poignée de Dollars » et trop de Vanité.

Forsake the Nuclear Weapon, dear Uncle Donald, and by no doubt, God Himself will bless You.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

***     ***     ***

 

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics.

 

***     ***     ***

Liens Suggérés :