Montréal

Nouvelles

Ce qui compte surtout, serait-ce le Bagou.

05-06-2018

Ce qui compte surtout, serait-ce le Bagou.

 

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

***     ***     ***

 

Ce qui compte surtout, serait-ce le Bagou.

F1 : Cet art bien de chez-nous.

Le Bagou, ce plaisir qu’on éprouve à s’entendre parler, cette félicité qu’on ressent à épater les autres de son chat-chat-chat.

F2 : L’un se retient de chuter… Et l’autre de pleurer…

A ce qu’il semble dans l’un et l’autre cas.

Le Bagou, cet art bien de chez-nous, voilà que bien à tort selon nous, il se lance à l’assaut du Malien GASSAMA Mamoudou, faisant que sa mine qui devrait pétiller comme le champagne, paraisse aussi penaude que le saule pleureur malgré l’Acte de Courage et de Dévouement qu’il a bien mérité de la Nation Française.

Que donc se serait-il passé, que le Rideau nous cache.

Mamoudou GASSAMA, le Sauveur du Gamin Parisien d’une chute du balcon du Sixième étage d’un immeuble du 18ème arrondissement de Paris, serait-il uniquement un talentueux Escaladeur à Gage.

F3 : Rideau que donc nous caches-tu.

Comme tant d’autres Éditorialistes et Chroniqueurs, le « Cri d’Alarme » ne s’est pas privé de relater l’évènement dans sa Chronique NL2018478 « Quels Merveilleux Exploits, c’est le moins qu’on puisse dire » parue dans les Colonne du « Carrefour des Opinions, Québec, Canada » :

 

Lien : http://www.lecarrefourdesopinions.ca/?p=15132.

Une Chronique qui, en filigrane, n’a rien caché de son souci de distinction et de ses doutes, en prévision des innombrables Amalgames auxquels on pourrait se prêter comme par atavisme, comme de ses doutes envers tout ce à quoi on assiste de nos jours où les Exploits de la Corruption dépassent les limites de l’imagination comme de la Mise en Scène ou de la Prestidigitation.

Eu égard à l’évolution des débats déclenchés par la soif de Bagou relative à l’Affaire Mamoudou, ne sommes-nous pas tenus de revenir sur notre Chronique pour lui apporter ces « ajustements » qui lui sont nécessaires…

Le Bagou, ce bien mauvais garçon selon certains, pourrait avoir raison.

·        Mamoudou GASSAMA serait-il un Héros.

Aucun doute la dessus, dans la mesure où il aurait agi d’un geste spontané excluant toute machination, toute mise en scène dans laquelle il serait impliqué à seule fin d’abuser le Public à des fins inavouables.

Si tel était le cas, nous serions prêts à l’accuser d’avoir participé à une Association de Coquins de Fêtes Foraines, et à plaider en vue de son retour à la Case-Départ, Gros jean comme devant… avec néanmoins cette circonstance atténuante que la faim, l’herbe tendre, quand on est sans « Papiers » en pays étranger, pour quel péché en soi.

F4 : - Help ! I am falling !

-Wait a while! I’m coming.

·        La Suspension dans le Vide du Gamin de Quatre ans, serait-elle une Opération de Cirque.

Chez les « Gens du Voyage » et autres Gens du Cirque, de tels exercices n’étant pas étrangers depuis le ventre maternel.

Nous l’avons redouté et nos Lecteurs l’ont Compris.

Autrement.

-         Pourquoi aurions-nous, comme nous l’avons fait, épuré les images reproduisant la scène, afin de bien la maîtriser pour une analyse plus rigoureuse et plus féconde des faits qui se sont déroulés l’espace d’un éclair.

F5 : Cette Décision régalienne s’imposait…

-         Pourquoi avons-nous regretté que nul n’ait évoqué ni révélé le nom du Gamin, ce qui eût permis des investigations immédiates et ultérieures plus poussées, assez poussées en tout cas pour prévenir tout risque de Décision Régalienne qui soit sujette à Caution ou qui se trouve après coup, grevée d’une Hypothèque préjudiciable à l’Autorité du Président de la République Française.

F6 : … Tout comme se méritait ce mémorable Baiser de la Maire de Paris.

-         Pourquoi avons-nous évoqué la « Barre-Fixe » dont on connaît l’usage en matière d’athlétisme, sinon pour recourir à l’Expertise des Sportifs de cette Spécialité, sur l’exploit prêté au Gamin.

 

 

F7 : Ou tenir à la barre, ou… Affreux,

A moins d’un Mamoudou Miraculeux.

 

La Barre fixe plutôt que le cheval d’arçon où les barres parallèles dans le cas d’un enfant suspendu si longtemps à la force de ses mains, et dans quelles conditions psychologiques.

En Conséquence.

En Conséquence, nous voilà amenés sans plus de façon, à considérer, que cette Affaire Mamoudou GASSAMA relève tout simplement :

·        Ou d’un véritable exploit en matière de Courage, ce que nous souhaitons sincèrement malgré nos Doutes.

Un Exploit méritant parfaitement le Geste Régalien du Président MACRON comme le Mémorable Baiser de la Maire de Paris.

·        Ou d’une Escroquerie de plus qui ne nous étonnerait pas et qui, dès-lors, serait du Seul Ressort des Tribunaux à la Requête de qui de Droit.                              

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

 

***     ***     ***

 

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics.

 

***     ***     ***

Liens Suggérés :