Montréal

Nouvelles

Surtout n’en faisons pas, la Maladie du Siècle.

18-06-2018

Surtout n’en faisons pas, la Maladie du Siècle.


Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

***     ***     ***

 

Surtout n’en faisons pas, la Maladie du Siècle.

F1 : Ou voulez-vous en être submergés.

Messieurs et Dames les Docteurs Émérites-Experts ès-Flux Migratoires.

Comme si la Migration Humaine était un Fait Nouveau de nature à faire que vous vous arrachiez à ce point les cheveux dans vos Manœuvres pour la résoudre ou pour l’envenimer, selon que vous soyiez faits pour le Job, ou Apprentis Sorciers, sinon des boutefeux travestis en Pompiers.

Comme si l’Histoire de l’Humanité pouvait soumettre à vos Lumières un exemple plus ancien, un cas plus banal, que le phénomène migratoire humain.

F2 : Juifs chassés de Jérusalem par Babylone.

Rappelons-nous le sort des Hébreux sous Babylone, les peuplades entières en déroute à l’annonce de l’approche de Gengis-Khan, les boat-Peoples et autres human-peoples and refugees fuyant une forme ou une autre de génocide… sans faire ombrage à votre Érudition en matière de Flux Migratoires dignes des Longs Métrages de la Metro-Goldwyn Mayer.

F3 : Approche de Gengis-Khan.

Sans parler des « petites migrations », plus discrètes, plus réussies, comme celle des Hmongs de Guyane, eux, si différents en un sens de leur Population d’Accueil, et si bien intégrés à elle, en un autre, en moins de deux générations… quand des siècles n’y peuvent rien pour d’autres échantillons.

F4 : Hmongs de Guyane… mieux intégrés que les Guyanais eux-mêmes.

Sans parler de ces Micro-Migrations qui, eu égard aux proportions, devraient-être qualifiées de Macro-Migration, mais nul n’en a parlé.

Comme ce fut le cas de la Martinique sous son Pol Pott « bien Aimé » et tellement hostile à l’intégration de « son Peuple » à tout’autre qui ne s’agenouille devant la Négritude, sa Religion.

Comme ce fut le cas de la Martinique, à l’idée de tout changement de Statut Constitutionnel de nature à la dissocier de la France dont elle était une Vieille Province assez considérée pour en devenir un Département Français.

Ainsi, bien des Martiniquais ont dû faire leur Valise…

F5 : Césaire, Aliker, Darsière et Lise en toile de fond.

« Make your bag and begone » !

Et ainsi, qu’en est-il aujourd’hui de la Martinique, maintenant que sont partis les CÉSAIRE, les DARSIERE, les ALIKER et autres Grands Prêtres encore tapis dans l’ombre dans l’attente de leur Heure.

Déjà de la bien vieille Histoire que tout cela.

Une Bien Vieille Histoire que toutes ces Migrations à la recherche d’un abri contre les Dictatures plus ou moins avouées.

Une bien immense source, une banque de données à valeur d’expérience pour qui ne triche pas, en tout cas.

Et pour qui ne Triche pas.

·        Pas de Migration qui ne soit la conséquence d’une Crise Naturelle ou Provoquée.

Une Crise Géologique, Économique, Socio-Raciale ou Politique, peu importe, l’Homme pouvant y remédier… Ou en faire son Profit.

F6 : … qui laissent dans le Doute.

Cherchons à y voir clair.

Un Profit de quelle nature… qui cherche à y voir clair, et c’est là une Carence, peut-être pas innocente.

·        Pas de Migration Réussie à moins d’un Choix Libre, délibéré, impliquant l’intégration de l’Accueilli à son Pays d’Accueil, comme le Droit à une Nationalité Unique, l’acquisition de l’une faisant la déchéance de l’autre, sous peine d’Ambigüité, d’Incohérence et d’Incongruité, Source de Risques Redoutables selon les circonstances et opportunités.

 

Quelle Migration peut prospérer dans le Refus de l’Accueilli, de s’Intégrer aux Us et Coutumes de son Pays d’Accueil… et quel Pays d’accueil pourrait y consentir sans se mettre en Danger comme en état de Légitime Défense.

F7 : Et quand la Caisse sera Vide…

Y aura du bonheur sous les étoiles.

·        Pas de migration envisageable sous la Contrainte d’un quelconque Quota, d’un quelconque Dicktat.

Quelle contrainte en matière de Quota peut-on imposer à qui ne peut plus nourrir les siens, ses Caisses comme ses Poubelles se trouvant aussi vides, les unes que les autres.

·        Pas d’Implantation à l’Étranger de Comptoirs d’Immigrés… qui ne relève de la Tromperie, voire de l’Escroquerie… Abominable, Scandaleux.

Abominable prélèvement humain par la mise en place de Sas au dépens des Pays d’Origine.

Scandaleuse discrimination entre migrants sur le fondement du profit qu’on peut en espérer.

Ne faisons pas des Flux Migratoires notre Peste Moyennageuse en voulant les soumettre à une Science qui nous échappe, tout comme à des Moyens qui nous font Outrageusement défaut.

Notre souci doit être dans l’intégration des Migrants plutôt que dans leur Ingurgitation au risque de faire des Flux Migratoires notre Peste du Moyen-âge, la Maladie du Siècle, celle sans Merci.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

 

***     ***     ***

 

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics.

 

***     ***     ***

Liens Suggérés