Montréal

Nouvelles

Pourquoi ne pas tenter la Marche-arrière Toute.

17-11-2017

Pourquoi ne pas tenter la Marche-arrière Toute.

 

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

Pourquoi ne pas tenter la Marche-arrière Toute.

Quelle idée a eu la Martinique – qu’est-ce que la Martinique, serait-elle l’Australie, le Brésil, le Japon… – minuscule comme elle est, avec depuis longtemps déjà, trop de bouches à nourrir.

F1 : Un point même pas visible avec tant de bouches à nourrir.

Quelle idée a eu la Martinique, de suivre assez inconsidérément ses Leaders Déifiés ou Camouflés, pour troquer la sa Qualité, son Privilège de département français contre un Statut auquel elle ne croit pas, tellement elle ne parvient même pas à le Définir… elle est Collectivité Territoriale,  donc quoi au juste.

Même si la France est loin d’être parfaite, la France c’est la France !..

En tout cas, les faits sont là, la Martinique a beau faire, la Martinique a beau dire, tout y va de travers, tout y va en plongeant en eau noire et profonde, ne serait-ce pas pour elle la descente aux enfers sans espoir de retour, une fois larguées ses amarres institutionnelles avec la France.

Ses amarres authentiques, pas celles d’illusion.

Les Administrations tombent en panne, l’Hôpital est malade, presqu’à son Lit de Mort, l’Entreprise se déclare aux abois, le peuple commence à craindre le pire, alors que du premier jusqu’au dernier, chacun y met the utmost of himself pour sortir le nez de l’eau… en vain.

A quel Saint donc se vouer.

C’est que.

Les Esprits ont changé, chacun y met du sien pour désembourber le Char, pour faire qu’il redémarre.

F2 : A quand un Capitaine Haddock pour nous lancer… Full Speed astern !

A quand un Capitaine Haddock pour nous lancer :

We are sinking in black and deep Water !

So, full speed astern, by gad !

Pour avoir pris Conscience, la Martinique a bien changé depuis qu’elle est Autonome, par la Magie ou la Malédiction du Choix de l’Article 73 de la CONSTITUTION Française.

Elle n’a plus aucun Droit Clairement Exprimé, elle se voit donc réduite à Vivre de Charité, dans le Doute et dans l’Incertitude.

Pourquoi ne déciderait-elle pas d’un Full speed astern avoué sans ambages à la France.

Question d’Amour-Propre ? Ou de quelle Dignité… de quel Aveuglement pour qu’à ce point nous ne réalisions pas l’Urgence à réparer notre Acte de Folie.

F3 : Même Milou pourrait y satisfaire !

Le propre d’une Mère Patrie n’est-il pas de comprendre et de tourner les Vilaines Pages.

Pourquoi par Référendum ne pas Exprimer le Désir du retour à la Départementalisation, le Retour au Bercail de l’Enfant Prodigue.

F4 : The Coming back to where you belong !

Le Peuple le Désire et le Peuple l’Espère, il en a Grand Besoin :

The Coming back to where he belongs.

N’est-il pas Français jusqu’à la Moelle des Os, malgré ce qu’on lui a fait prétendre pour son infortune.

Quant au Peuple de France voyant revenir au Bercail cet Enfant Prodigue mais tellement chéri que la Martinique… lui fermera-t-il la porte au nez.

 

F5 : Lui fermera-t-il la porte au nez.

Y-a-t-il quelqu’un qui puisse douter de sa compréhension compatissante envers la Martinique qui fût l’une des plus Vieilles Provinces Française.

Cependant, hélas, le Martiniquais consentira-t-il à résipiscence, acceptera-t-il de reconnaître ses torts.

Et, le Français d’aujourd’hui, n’aurait-il pas un peu changé.

Qu’à cela ne tienne, qui n’ose rien n’a rien, le coup vaut la chandelle.

A moins d’être rendu au Continent Américain, nous trempons dans ses Eaux, nous avons de son sang, pourquoi ne pas être Français, Mourir français, aimer la France malgré les Tics qui font qu’elle Crache partout, qu’elle épie par le trou des Serrures, qu’elle se contente, debout comme un If, d’écarter si peu que ce soit sa jupe, pour se soulager de sa diurèse.

Une Maman biologique ou adoptive, n’est-elle pas une Maman, ne doit-on pas l’aimer, telle qu’elle est… tout simplement.

Demandons à la France notre Retour à l’Article 72, Ne Varietur, à la Départementalisation pure et simple, et nos tracas seront supportables.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

***     ***     ***

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur. 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics. 

***     ***     ***

Liens Suggérés :