Montréal

Nouvelles

De quel Œil verrions-nous, Certain Peuple d’Outre-Rhin.

10-10-2017

De quel Œil verrions-nous, Certain Peuple d’Outre-Rhin.

 

 

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

De quel Œil verrions-nous, Certain Peuple d’Outre-Rhin.

Lui, le Peuple Allemand.

S’il venait à prétendre, à l’Arme Nucléaire.

Lui qui est, sans bluffer, notre Ami, notre Frère, voire notre Alter-Ego au sein de cette Europe que nous voulons Unie.

Nous le Peuple Français, le Peuple de Liberté, et puis d’Égalité, comme de Fraternité, nos Frontispices sont là, pour nous le rappeler.

F1 : Néanmoins, nos Comptes sont-ils bons…

Et nous sommes-nous tout dit.

De quel Œil verrions-nous le Peuple Allemand et ses Fritz :

·        Si l’Allemagne était détentrice de l’Arme Nucléaire comme c’est notre cas, en toute Exclusivité « Européenne ».

·        Si Madame la Chancelière en détenait de façon Régalienne, tout comme notre Président, le Bouton déclencheur de sa Mise à Feu.

 

·        Madame la Chancelière n’y aurait-elle pas Droit au même titre que Marianne, au nom de l’Unité Européenne.

 

·        Nonobstant tout ce qu’on peut redouter d’un Pays Ravagé par la Vérole Financière et les Affaires demeurées troubles, en tout cas, non encore Résolues.

 

F2 : N’est-ce pas moi le plus beau, le plus grand de tous les champignons, et même des champions.

Et tous les Peuples Européens qui regardent comme s’ils avaient la gueule d’un Flingue enfoncée dans le trou du nez.

Tous mignons comme des Anges, et Bouche Cousue sur la Question des Expériences Nucléaires, que dans le Sahara ou qu’en Polynésie.

Tous mignons et bouche cousue sur la Dévolution par l’Europe à tel État, plutôt qu’à l’un quelconque des autres États Membres, de la Détention du Bouton Déclencheur de l’Explosion Nucléaire.

De même.

Et de même, si une Nation quelle qu’elle soit peut être détentrice de tels Engins de Mort et de Dévastation Planétaire, comme « Moyen éventuel et légitime de Défense », quel Principe de Bon Droit et de Bonne Justice en Prohiberait la recherche, l’expérimentation, la détention et l’Usage par quelqu’autre Nation que ce soit.

F3 : Gare aux Bobos si le doigt se trompait, comme ça peut arriver, même chez les Robots.

Serions-nous des Nations, les Unes Majeures et les Autres en Bas-âge, voire au biberon de quelques unes qui s’arrogent sans la moindre retenue, les Droits et les Pouvoirs.

Qu’est-ce donc au juste que l’actuelle Union Européenne.

Certains Abus sont-ils aussi peu propres, à nous Crever les Yeux.

F4 : Car s’il bande, est-ce la faute au Viagra.

Et à force de bander, quel en sera l’Orgasme.

N’est-il pas Raisonnable.

N’est-il pas Raisonnable de penser qu’à l’Échelle de l’Humanité :

 

F5 : Ou celle des Lâches, des Myopes ou des Couillons ?..

·        Tout Peuple Détenteur de l’Arme Nucléaire devrait être réputé « Peuple Terroriste », car la Terreur est là, bien qu’elle ne s’exprime pas, même si nul ne la devine.

N’est-elle pas comparable à celle du pigeon emprisonné par certains éleveurs, dans la cage au serpent.

Il faut l’avoir vu, sinon pour en parler, mais pour le ressentir… car le pigeon n’est pas si bête… il sait ce qui l’attend.

·        Tout Individu acceptant – même légalement – la détention et la disposition selon son libre arbitre, du  Pouvoir d’en Déclencher l’Usage devrait l’Être de même, surtout que nul ne peut répondre absolument de sa Santé ou de ses Nécessités… ni de son Ambition.

Que ne peuvent faire perdre les affres, de la Nécessité d’Argent et la Soif de Pouvoir.

F6 : … Et pour quel résultat.

En Conséquence.

En Conséquence, à moins d’être Unies par des Raisons plus Occultes que Saines, les Nations devraient Convenir de l’Éradication sur Terre de l’Arme Nucléaire… Car celle là est de trop.

F7 : Celle là est bien de trop.

Elle est un Danger Majeur pour Tous, de quelque Nation soit-elle et en quelque main qu’elle soit.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics. 

***     ***     ***

Liens Suggérés :