Montréal

Nouvelles

Merci! A Guy Béart

21-01-2023

par Christian Martin

Merci! A Guy Béart. « De la vérité au grand chambardement, puis contre tous les pouvoirs et enfin vers la réconciliation » » …

Prenez votre temps pour écouter toutes ces chansons inédites de Guy Béart  et en particulier, je voudrais vous sensibiliser à celle-ci:

« je dis la paix »(chanson créée en 1992 sur un poème d’Aragon).

https://youtu.be/FE_wmGkAfTQ

Toutefois, j’aime bien aussi la conclusion de ce mail qui se termine par la chanson: »

« Si la France se mariait avec elle-même, Si un jour, elle se disait enfin « Je t’aime »»

Nous ne serions peut-être pas alors dans un contexte de guerre.

J’ai eu l’occasion récemment de confirmer mes souhaits du nouvel an 2023 en deux mots : Vérité et Paix! Et, quelques jours plus tard , je me suis souvenu des chansons de Guy BÉART: de la Vérité au grand Chambardement. Pour une historique documentée, je me suis référé à Wikipédia voir ci-dessous l’extrait : La Vérité (chanson de Guy Béart) voir et écouter ses chansons sur  youtubes ci-dessous cités en liens.

Quels sont les impacts de ses chansons. Positives ou bien, ce fut une tempête dans un verre d’eau? Je pense, qu’elles sont toujours d’actualité, dans les faits, alors un miroir à deux faces, nous renvoyant à faire nos propres devoirs, n’est-ce pas!

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_V%C3%A9rit%C3%A9_(chanson_de_Guy_B%C3%A9art)

« La Vérité est une chanson française écrite, composée et interprétée par Guy Béart en 1967. Elle obtient un grand succès et est un classique du répertoire de Guy Béart. Elle est présente sur l’album du même nom sorti en 1968. C’est un article du journal sportif L’Équipe mettant en couverture Jacques Anquetil et parlant pour la première fois de dopage dans le cyclisme qui inspire à Guy Béart l’envie de raconter tout d’abord sa vérité sur la misère dans les banlieues ouvrières. La première phrase lui vient rapidement (Le premier qui dit la vérité, il sera exécuté) et recentre la chanson sur le principe de vérité. La chanson est la marginalisation et l’élimination des porteurs de vérités nouvelles face à l’ordre établi. Elle parle de liberté d’expression et des tabous dans la société….. »

De 1967, à nos jours, où se trouve la différence, entre la censure organisée, systémique, une limitation plus qu’arbitraire de l’info permettant la suppression de la liberté d’expression et celle de la marginalisation et l’élimination des porteurs de vérités, de l’époque. À méditer et à bien écouter ces chansons pérennisées!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guy_B%C3%A9art

« Guy Isidore Béart, né Béhar-Hasson le 16 juillet 1930 au Caire et mort le 16 septembre 2015 à Garches (Hauts-de-Seine), est un auteur-compositeur-interprète français, également auteur, producteur et présentateur-animateur d’émissions…… En 1994, il est distingué par l’Académie française, qui lui décerne la grande médaille de la chanson française (médaille de vermeil) pour l’ensemble de ses chansons »

Les grands principes (1965) : https://lyricscopy.com/fr/guy-beart/les-grands-principes.htm

«.. en vertu des grands sentiments. Je lui porterai quelques tulipes, toujours en vertu des grands principes,mais je pleurerai abondamment, maman, en vertu des grands sentiments. »

https://youtu.be/5rjusF4YZcQ

Du grand Chambardement (1967); https://www.paroles.cc/chanson,le-grand-chambardement,9458

« La terre perd la boule, Et fait sauter ses foules, Voici finalement, Le grand le grand, Voici finalement,

Le grand chambardement… Place pour le quadrille, Des fusées des torpilles, Ce soir c’est le grand bal

La « der des der » globale.., Oyez les belles phrases, La Chine table rase, Se crêpant le chignon, A coups

de champignons.. Sur les montagnes russes, Passées au bleu de Prusse, Les bons gars du Far-West

Ont bien tombé la veste…..Regardez qui décide, Ce joyeux génocide, Qui dirige vraiment, Le grand

Chambardement, Nous finirons la guerre, Avec des lance-pierres, Si nous vivons demain

Nous en viendrons aux mains » Voir : https://youtu.be/DylBuBWXgHY (version 1968)

À La vérité (1967); Les paroles https://lyriz.progysm.com/chanson.php?idlien=5442

« Le premier qui dit, se trouve toujours sacrifié, D’abord on le tue, puis on s’habitue, On lui coupe la langue, on le dit fou à lier, Après sans problèmes, parle le deuxième..,

Le premier qui dit la vérité, Il doit être exécuté, Le premier qui dit la vérité, Il doit être exécuté »

Voir :    https://youtu.be/a0-A7DlDXhk

Et, les contres pouvoirs ; https://www.antiwarsongs.org/canzone.php?id=55543&lang=fr

« Contre tous les pouvoirs ! Qu’il dise « venez y voir , Qu’il ouvre grand ses grilles, Ou qu’il soit très secret, Qu’il ne soit pas ce qu’il paraît, Qu’il soit carpe ou anguille.

Contre tous les pouvoirs ! Nostalgique ou d’espoir, Religieux, qui contemplent, L’autre monde d’ici

Et nous tiennent à merci, Des marchands de leurs temples

Contre tous les pouvoirs ! Des beaux laboratoires, Des savantes funérailles, Des médecins demi-dieux

Aux produits merveilleux, Qui nous mènent en cobayes. »voir https://youtu.be/lg1b4TDSE-E

Au Final! Une chanson qui vante les défis de la réconciliation.

https://youtu.be/b8Gk1V7M_oM

« Si la France se mariait avec elle-même, Si un jour elle se disait enfin « Je t’aime » Elle inventerait la ronde qui épouserait le monde Si la France s’embrassait un jour qui sait.. »