Montréal

Nouvelles

Opinion élections Canada 20-09-21

30-09-2021

Opinion élections Canada 20-09-21

De: Henri-Paul Labonté

Les dernières  élections canadiennes: une couleur WOKE (Ma lecture actuelle) Henri-Paul Labonté 28-09-21
Selon moi, le Canada sera gouverné, pour les quatre prochaines années, par une coalition PLC-NPD (officielle ou non) de couleur Woke. Au Québec, cette tendance grandira durant la prochaine année, avec le rapprochement des points de vue du PLQ et de QS . (Cette tendance pourrait peut-être même conduire à un gouvernement québécois minoritaire CAQ en octobre 2022).
Quand je parle de WOKE, je veux éviter toutes les étiquettes négatives qu’on attribue à ce terme. Ce qui n’est pas facile, car cela renferme beaucoup de choses. C’est pourquoi je parle de «couleur» ou de tendance et non d’une idéologie (Cela l’est pour certains). Cela me permet d’employer aussi le mot ouverture ce qui n’est pas toujours le cas.


Le mot «woke» d’origine afro-américaine, signifie «être éveillé» en français et désigne le fait d’être conscient des problèmes liés à la justice sociale et…à l’égalité raciale. Dans la pratique «les wokes» sont souvent anti (Anti-Racistes, Anti-nationalistes, anti-laïcité, anti-chinois, au Québec pas très nationalistes, etc). Ils sont sans doute l’héritage des alter-mondialistes des années 2000 et des mouvements étudiants des années 2010-11 au Québec. Ils sont aussi pro (Environnementalistes notamment et pour l’investissement de l’État).


C’est tout ce qui renferme cette couleur, cette tendance (Avec les positifs et les négatifs) qui a gagné l’élection du 20 septembre 2021 au Canada. Dans la pratique, on verra qu’il y a là un chemin difficile. Cette tendance aura bien des contradictions internes à l’intérieur des deux partis PLC-NPD. Elle se heurtera aussi à la réalité du monde capitaliste qui lui pense commerce et faire fructifier le capital (Seulement vert quand cela ne lui nuit pas).


Mais au Canada, celle-ci, cette tendance devrait survivre, se développer, se préciser, s’affranchir de certaines  idéologies,  pendant les quatre prochaines années. Au Canada, on aura cependant besoin d’opposition plus forte que celle qui s’annonce. On aura de besoin d’un Parti Conservateur qui doit être «Progressiste-Conservateur» et d’un Bloc Québécois vraiment vigilant pour défendre les intérêts propres du Québec.


Au Québec même, il faut s’attendre de plus en plus à des rapprochements entre les positions du PLQ et de QS. QS sera de plus en plus «woke» je n’en doute pas et des ouvertures se créeront au sein du PLQ. Le PQ pourrait disparaître (Malheureusement).  D’ci un an la CAQ aura fort à faire avec La COVID encore et beaucoup de pression de droite et de gauche pour et contre certaines politiques (Fait français, laïcité).  Même si la CAQ est actuellement encore très populaire, elle sortira de cela plutôt amochée et peut-être avec un gouvernement minoritaire en octobre 2022.
Mais ce n’est qu’UNE et MA lecture de la couleur woke!