Montréal

Nouvelles

« moïku »

11-12-2019

« moïku »

par Me Serge H. Moïse av

 

À quoi donc servent toutes nos connaissances

Compte tenu de nos interminables déficiences

Qui altèrent tellement toutes nos compétences

La plus affreuse semble être notre indifférence

                                                           SHM av.

« moïku »

Ils ont peu de talent mais beaucoup d’orgueil

Pourtant ils font l’objet de chaleureux accueils

Par ces écervelés qui leurs feront des clins d’œil

Tant qu’ils n’auront pas totalement perdu la feuille

                                                                 SHM av.

« moïku »

Et la lutte se poursuit intensément

La population rêve de changements

Au niveau des futurs gouvernements

Afin de pouvoir vivre convenablement

                                              SHM av.

« moïku »

Viendra-t-il le beau jour où tous les êtres humains

Comprendront qu’ils doivent se tenir par la main

Pour emprunter ensemble le meilleur chemin

Afin de se façonner un très beau lendemain

                                                  SHM av.

« moïku »

Quoique tu dises et quoique tu fasses

Il faudra tout de même que tu effaces

De ta mémoire les très vilaines faces

Qui veulent ton mal per fas et nefas

                                         SHM av.

« moïku »

Un système qui crée tant de misère et de faim

Les premières victimes sont des êtres humains

Hélas ils sont empêchés de se tenir par la main

Courage l’impérialisme touchera bientôt à sa fin

                                                              SHM av.

« moïku »

Lorsque les gens qui élaborent les lois

Sont des êtres vraiment sans foi ni loi

Le peuple sera toujours sur le grabat

Tyrannisé par ces multiples goujats!

                                         SHM av.

« moïku »

Notre petit monde confronte tellement de contradictions

Qu’il n’est pas recommandé d’esquiver toute discussion

Car du choc des idées peuvent jaillir certaines solutions

Et nous aider à nous faire de très profondes convictions

                                                                          SHM av.