Montréal

Nouvelles

« moïku »

04-11-2019

« moïku »

par Me Serge H. Moïse av

« moïku »

Dans ce pays: prisonnier de l’assistanat

Il y a hélas beaucoup trop d’assassinats

Ce pays se trouve alors: sur son grabat

Et refuse de dégringoler encor plus bas

                                                SHM av.

« moïku »

Parlez en bien ou en mal de moi!!

Mais soyez libres de parler de moi

Et je n’en ferai pas du quant-à-moi

Car je le sais : Il n’y a pas que moi!

                                         SHM av.

« moïku »

Tant que l’ennemi n’aura pas baissé les bras

Sois toujours prêt à mener un grand combat

En évitant d’encaisser ses foutus coups bas

Jusqu’à ce qu’il soit complètement mis à plat

                                                        SHM av

« moïku »

On a beau se sentir très abattu

Sous prétexte d’avoir si mal vécu

Point n’est besoin de parler pointu

Un peuple uni ne sera jamais vaincu

                                           SHM av.

« moïku »

Quand les intérêts du clan ont la préséance

Dans toutes les décisions de la présidence

La population se trouve hélas en errance

Crevant alors de faim et en permanence

                                                SHM av.

« moïku »

Observons l’attitude de certains pays

Qui s’autoproclament nos grands amis

Et qui font semblant de respecter la vie

En confondant démocratie et hypocrisie

                                                SHM av.

« moïku »

Il est bien temps qu’ils aillent se faire pendre

Tous ceux qui veulent toujours tout prendre

Et que le peuple est en train de pourfendre

Pour que le pays renaisse de ses cendres

                                                    SHM av.

« moïku »

Unissons-nous pour une Haïti souveraine et prospère

Nos ancêtres sont parvenus à nous léguer cette terre

Pour avoir cultivé l’union entre les sœurs et les frères

Afin de façonner cette république tellement téméraire

                                                                       SHM av.