Montréal

Nouvelles

« moïku »

11-08-2019

« moïku »

 

par Me Serge H. Moïse av

Ils sont beaucoup plus colonisés

Nos fiers intellos: si bien éduqués

Qu’ils ignorent toute leur haïtianité

Et se croient hélas en pleine liberté

—–

Auront-ils conscience de leur assimilation

Afin de changer totalement leur orientation

En se libérant de toutes leurs manipulations

Qui font encore d’eux des nègres-de-maison

———–

SHM av.

« moïku »

Connais-toi toi-même et à tout moment de ta vie

Sans tenir compte de ce que peut penser autrui

Apprécies la chaleur de tous les véritables amis

Qui ont déjà proscrit toutes formes d’hypocrisie

—–

Nul n’est prophète en son propre pays

Si ce dernier est une ancienne colonie

Qui n’apprécie pas ce qui y est produit

Et qui préfère: importer tous ses fruits

                                             SHM av.

« moïku »

Et les séquelles de notre colonisation

Qui se manifestent sur tous les fronts

Nous empêchent de créer cette union

Qui ferait de nous une superbe nation

                                              SHM av.

« moïku »

À chaque fois que tu te casses le bec

Que tu t’imagines que c’est un échec

Tu éprouves un sentiment plutôt sec

Pourtant tu n’es pas un pauvre mec

                                        SHM av.

« moïku »

Ils sont très nombreux nos parlementeurs

Qui contribuent bien sûr et avec ardeur

À pérenniser notre effroyable malheur

Puisqu’ils n’ont ni cœur ni honneur

                                     SHM av