Montréal

Nouvelles

Le Douze à Singapour, c’est juste dans quelques Jours.

12-05-2018

Le Douze à Singapour, c’est juste dans quelques Jours.

 

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***



 

Le Douze à Singapour, c’est juste dans quelques Jours.

F1 : Singapour le 12 Juin 2018…

Le Douze à Singapour, juste dans quelques jours, c’est toute l’Humanité qui se mesurera à elle-même par ses Champions interposés, Messieurs les Présidents :

F2 : La rencontre grandement souhaitée entre nous deux est Confirmée… Elle aura lieu le 12 Juin à Singapour. Nous tâcherons d’en faire un Grand Évènement pour la Paix dans le Monde !

-         Donald TRUMP, des États-Unis d’Amérique.

-         Kim JONG-UN, de la Corée du Nord.

Ils seront confrontés à un Choix de Titans, tant par le Courage que par la Sagesse.

 

F3 : Le Ciseau sans Merci… qu’est l’Arme Nucléaire.

Ils seront Confrontés à un Choix de Titans portant sur l’Arme Nucléaire, ce Ciseau sans Merci de la Parque ATROPOS.

Ou chacun y renonce comme l’Actualité nous le recommande au vu de la soif de chacun d’en découdre avec l’autre…

         … et alors, c’est le OUF ! Nous l’aurons échappé belle !

Ou c’est l’Échec de l’Ambassade d’Hector et d’Ulysse pour que chacun renonce à cette Belle Hélène qu’est l’Arme Nucléaire… la Rencontre Donald TRUMP – Kim JONG-UN aura été vaine…

Et selon la Prophétie de CASSANDRE, la Guerre de Troie aura bien lieu, au nom de quoi, pourquoi, pour quoi, O ! Vanité.

F4 : Ou c’est l’Échec…

La Guerre de Troie aura bien lieu, sans retour cette fois.

         La « Der des Der » n’était-ce qu’un Vœu d’ivrogne.

         Le « jamais plus ça » celui d’un amnésique.

Reste à se demander.

Reste à se demander d’où nous vient tant de frénésie à faire corps et à supporter un pied habile à taper dans un ballon, une raquette à taper une balle, quand en revanche, la Rencontre du Douze Juin à Singapour, juste dans quelques jours, nous laisse dans la bouche un arrière-goût de Non-Évènement.

Reste à se demander, Donald TRUMP si décrié soit-il, étant ou notre Hector, ou notre Ulysse, peu importe, l’Américain et le Coréen Kim JONG-UN exprimant le même Vœu, la même intention, la même volonté.

Reste à se demander pourquoi nos Héros, nos Hérauts tout autant l’un que l’autre, font l’objet de si peu de soutien de la part de chacun d’entre-nous, que leur Mission à Singapour paraisse de si peu d’intérêt pour nos Médias, en comparaison des moindres Affaires de Cul, des moindres Affaires de Rue, des moindres Affaires de Fric.

 

F5 : Ce troublant animal… Qu’a-t-il au juste dans le crâne.

Ô ! Que l’Homme est un Troublant animal.

Dans ses contradictions, dans son incohérence et ses revirements,

Ne serait-il pas en somme, le Grand Échec de Dieu…

Ou alors, de Dieu ou du Diable, de qui serait-il la Créature.

Ou alors, ne paierait-il pas pour avoir renié Dieu après lui avoir désobéi.

Si c’était le cas, tout espoir n’est pas perdu, il peut compter sur la Mansuétude, sur le Pardon, sur la Rédemption de Dieu son Créateur… tel l’Enfant Prodigue.

 

F6 : … tel l’Enfant Prodigue.

Néanmoins, n’est-il pas temps pour lui de se résoudre à résipiscence.

A se dire mea culpa… mea maxima culpa si nous en sommes là, et à soutenir Donald TRUMP et Kim JONG-UN avec assez de résonance pour qu’ils aboutissent – et soient Unanimement suivis – à la Décision de Prohiber l’Arme Nucléaire et d’y renoncer définitivement.

Ainsi pourra-t-on dire de ce Douze à Singapour qu’il est le Jour à Commémorer par Toute l’Humanité.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

***     ***     ***

 

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics.

 

***     ***     ***

Liens Suggérés :