Montréal

Nouvelles

Le Temps en est Venu !.. Curieux, très Curieux même.

01-10-2017

Le Temps en est Venu !.. Curieux, très Curieux même.

 

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

***     ***     ***

 

Le Temps en est Venu !.. Curieux, très Curieux même.

F1 : Curieux que ce soit le temps de cette Confidence, car ça fait un moment !..

Par France-Inter, en l’une de ses émissions radiodiffusées du 30 Septembre 2017, l’Auditeur ordinaire – dont nous sommes -  se trouve informé que « le temps serait venu de le faire ».

Le temps serait venu d’informer monsieur Tout-le-Monde qu’un des Pays qui en sont dotés – ils ne sont pas nombreux – aurait fait à l’Argentine l’Offre à la Vente entre autres fournitures de Guerre, de l’Arme Atomique.

Argentine, nous t’offrons ce Joujou là, c’est l’Affaire du Siècle !..

L’Argentine ayant davantage l’humeur au Tango et n’ayant d’ailleurs aucun ennemi déclaré ni même potentiel, fit la fine bouche à l’Offre, car les Malouines… n’étaient que les Malouines !.. Not in sight Yet.

F2 : En quoi consistais-tu « Opération Condor », à table maintenant.

Une Offre dite « Opération Condor », pas pour des Clopinettes, l’État faisant l’Offre étant certainement en grand besoin d’Urgence, de tout’autre chose de « trébuchant et sonnant », que de Monnaie de Singe.   

         No need or may be no money, then no bargain.

N’est-ce pas à croire qu’il y a quand même un Bon Dieu pour protéger les Malheureux.

Cependant.

·        Que le temps de pareille révélation soit venu maintenant plutôt que bien plus tôt… Curieux, et même très Curieux, car ça fait un moment que les faits ont failli avoir lieu, avec les Argentinos, évidemment.

Quelle arrière-pensée pourrait bien justifier la rétention d’une telle Information, d’un Caractère aussi Universel… par un Individu… et comment l’a-t-il eue, qui d’autre a pu l’avoir.

·        Que le temps de pareille révélation soit venu après tant de Trains de Mesures adoptés par l’O.N.U., depuis que PYONG-YANG fait des siennes en Mer Sino-Japonaise comme dans le Pacific Ocean Space, as well.

Quel Souci a pu retenir l’O.N.U. de porter une telle Information à la Connaissance des Publics Concernés… A quoi donc Servirait l’O.N.U.

Car il y a fuite et fuite, et celle-là à elle seule suffisant à justifier la Prohibition Immédiate de la Détention par quiconque – Individu ou État – de l’Arme Atomique.

F3 : Tout semble baigner dans l’huile, Messieurs les Maîtres du Monde !

·        Que le temps de ces Révélations qui seraient Contemporaines des Présidences Jimmy CARTER – Valery GISCARD d’ESTAING ait eu autant de mal to be laid down par le Journalisme-International, Curieux, Curieux encore.

Quel Souci ou quelle Pression a pu le réduire à ce point au Silence.

How many opportunities have been left to sell Pluton to some States else to the risk of destruction of the Human Kind.

 

Curious… even   very Curious.

·        Que Uncle Sam s’en soit si peu ému, then, more than Curious.

En tout cas une chose devrait paraître Claire.

Le « Cri d’Alarme » aura bel et bien accompli sa Mission de Donneur d’Alerte à travers sa Chronique NL2017375 du 08 Septembre 2017 :

« La Solution est là, mais l’Homme est ce qu’il est. »

Or, qui dit l’Homme dit l’État, l’un comme l’autre peut être Corrompu… donc à Redouter par cela même.

Un État Pernicieux peut bien perdre le Monde, donc aux autres d’y veiller sans souci de Frontière, ou de Nationalité, ou de Souveraineté.

Si l’O.N.U. n’est pas à la Hauteur de sa Mission de Guardian Angel that the Word needs so, n’est-il pas temps de Combler cette Lacune.

Souhaitons que chacun s’intéresse à ce qu’a de Curieux l’Information de France-Inter sur l’Offre de Vente à l’Argentine de l’Arme Atomique par un État dont le moins qu’on puisse dire – si les faits sont exacts – est qu’il est Dangereux donc Pire qu’un État Voyou.

De quoi est incapable un État en Perte du Contrôle de ses Finances.

Nous ne pensons pas que ce soit le cas de la France.

Dieu la Garde d’une telle Infamie.

Éric EG Nogard

Chroniqueur.

 

***     ***     ***

Ne Peut être reproduit – même partiellement -  sans l’autorisation de l’Auteur.

 

***     ***     ***

Nota : Nous ne traitons que de Faits et de Noms rendus Publics.

 

***     ***     ***

Liens Suggérés :

 

==================================================================